Photo courtoisie

Ayant remporté le taux record d’inscription au Défi Santé dans la MRC de D’Autray en 2017 (1re position) et le prix « municipalité mobilisée » en 2018 (2e position), la Ville de Lavaltrie est plus motivée que jamais à battre son propre record de participation.

La santé étant au cœur de ses préoccupations, Lavaltrie se fait un point d’honneur de participer à ce grand mouvement qui incite sa population à mettre sa santé en priorité, à l’occasion d’un défi collectif mobilisateur. De plus, ce défi permet à la Ville de mettre à l’avant-plan des organismes et des entreprises lavaltroises qui prônent également les saines habitudes de vie.

Dans un premier temps, citoyennes et citoyens sont invités à s’inscrire sur le site Internet du Défi Santé, au defisante.ca. Cette inscription leur permet d’obtenir des recettes et des conseils santé, du soutien gratuit et bien plus encore! De plus, les personnes inscrites au defisante.ca courent la chance de gagner de généreux prix, tels que : un an d’épicerie, des vélos, des cartes-cadeaux, etc.

Le Défi à Lavaltrie…

Du 1er  au 30 avril, tous les citoyennes et citoyens de Lavaltrie qui auront en main leur preuve d’inscription au defisante.ca pourront participer gratuitement aux activités offertes par la Ville et ses partenaires, à la population de tout âge… Différentes activités mettant en valeur les saines habitudes de vie, dont :  Zumba,  Spinning, hockey cosom, arts martiaux, yoga, badminton, pickleball, boot camp et divers entraînements. Le calendrier complet des activités est disponible au www.ville.lavaltrie.qc.ca/activites/evenements.

Un coupon de participation sera remis aux participants pour chaque séance d’activité physique réalisée dans le cadre de cette programmation. Plus d’une dizaine de prix offerts par les organismes et les entreprises seront tirés au sort à la suite du Défi, en mai prochain.

La Ville de Lavaltrie tient à remercier ses précieux commanditaires et partenaires qui ont permis une offre d’activités physiques variée et complète, soit : l’Association Hokano Mikata, Bouger 100 Limite, Cardio Concept, Centre Inspire, Clinique Chiropratique Lavaltrie, Club de judo Jikan ainsi que Mme Suzie Fontaine, entraîneuse de Zumba.

Photo courtoisie

Le Service de sécurité incendie (SSI) de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a procédé, le jeudi 14 mars dernier, à une remise de diplômes décernés aux pompiers ayant complété leur formation avec succès.

Au total, 31 pompiers du SSI ont reçu une certification de réussite dans l’une ou plusieurs des formations spécifiques suivantes : Pompier I, Matières dangereuses – Sensibilisation, Matières dangereuses – Opération, Opérateur autopompe, Autosauvetage, Sauvetage sur glace, Véhicule d’élévation.

Liste des pompiers félicités

   Caserne 10 :

Rémi Bisaillon, Keven Turcotte

   Caserne 20 :

Maiguy L'Abbée, Carlos Auz, Gaétan Fournier, Sylvain Lanoue, Samuel Longpré, Mario Levert, Dominic Paradis, Joël Trudel

   Caserne 60 :

Claude Carbajo, Jean Lacharité

   Caserne 70 :

Jean-Michel Barrette, Dominic Carpentier, Éric Carpentier, Mathieu Guévremont, Patrick Guévremont, Maxime Poirier, Jonathan Rivard, Styve Valois

   Caserne 80 :

Tomy  Bouthillier,  Alexandre  Côté,  Guillaume  Laroche,  Marc  Lemelin,  Jean- François Massicotte, Sylvain MacKenzie, Guillaume Rondeau, Martin Tremblay

   Caserne 90 :

Vincent Boisjoly, Christian Lépine, Patrick Hayeur

« Vous avez consacré de nombreuses heures à des formations afin de mieux servir et protéger nos citoyens. Ces notions apprises répondent à un besoin essentiel de notre MRC. À la suite du succès d’autant de pompières et pompiers à ces formations, nous pouvons nous réjouir et nous sentir en confiance  », a mentionné M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC de D’Autray et maire de la Ville de Saint-Gabriel, présent pour la cérémonie.

« Lorsque nous parlons de pompiers, plusieurs mots me viennent en tête : courage, détermination, dévouement, bravoure et j’en passe. L’ensemble de ses qualificatifs fait de vous des acteurs de premier plan dans notre milieu », a ajouté Mme Suzanne Nantel, présidente du comité de sécurité incendie de la MRC et mairesse de la Ville de Berthierville lors de sa prise de parole.

Photo courtoisie

Le Centre d’action bénévole D’Autray est heureux d’offrir à la population des neuf municipalités qu’elle dessert, quatre différentes sessions de cours d’informatique destinées aux utilisateurs de portable, tablette ou téléphone intelligent.

Grâce à la participation financière de la MRC de D’Autray et de FLEET informatique, la nouvelle session débutera dès avril 2019 et les cours seront donnés dans les locaux du CABA situé au 180, rue de Champlain à Berthierville. Les participants devront débourser 75 $ pour un cours d’une durée de 12 heures réparti sur 4 semaines.

Cours: COMPRENDRE SON ORDINATEUR

Les jeudis de 9 h à 12 h dès le 4 avril 2019

Cours: COMPRENDRE SA TABLETTE OU SON CELLULAIRE

Les vendredis de 9 h à 12 h  dès le 5 avril 2019

Cours: RECHERCHE & NAVIGATION SUR INTERNET

Les mercredis de 13 h 15 à 16 h 15 dès le 3 avril 2019

Cours: RÉSEAUX SOCIAUX ET MULTIMÉDIAS

Les lundis de 9 h  à 12 h  dès le 1er avril 2019

INSCRIPTIONS

Les inscriptions et les demandes d’information auront lieu au Centre d’action bénévole D’Autray, situé au 180 rue de Champlain à Berthierville , le lundi 18 et mardi 19 mars 2019 de  18 h à 19 h 30. Il est recommandé d’apporter votre appareil lors de ces deux soirées d’inscription.

Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez communiquer avec le Centre d’action bénévole D’Autray en composant le 450-836-7122 ou le 450-875-0921 (Lavaltrie).

Photo courtoisie

La Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a récemment officialisé le début d’un appel de projets relatif à sa Politique de soutien aux projets structurants. Cet outil financier administré par Développement Économique D’Autray (DÉA) est proposé aux organismes à but non lucratif, coopératives, municipalités et organismes du réseau de l’éducation à la recherche de soutien  pour la concrétisation de leurs initiatives  ayant un impact concret sur leur milieu.

Trois programmes sont encore à leur portée soit le Programme d’appui aux projets et évènements récurrents, le Programme d’aide aux collectivités (PAC) rurales et le Programme d’aide au développement d’infrastructures d’accueil industrielles et technologiques. Leur description est disponible sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca.  Les  organisations  peuvent déposer des demandes dans différents secteurs d’activités tels que la culture, le tourisme, l’environnement, le développement social, le développement économique, etc. Il doit principalement s’agir de nouveaux services, activités ou infrastructures offerts dans la communauté.

Le processus de dépôt de dossier débute par une discussion avec l’agente de développement local du DÉA, Joelle Paiement, qui s’assurera de l’éligibilité du projet. Elle peut être jointe par téléphone au 450-836-7007 poste 2526 ou à l’adresse électronique suivante : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.a. Les personnes intéressées ont jusqu’au jeudi 21 mars prochain à 16 h 30 pour le faire. Une période de temps supplémentaire de préparation sera accordée au promoteur afin de compléter le dossier, ensuite analysé par un comité mandaté par le Conseil de la MRC.

La Politique de soutien aux projets structurants s’inscrit dans le cadre de l’entente relative au Fonds de développement des territoires intervenue entre la MRC de D’Autray et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Ses principaux objectifs sont le renouvellement et l’intégration des populations, la mise en valeur des ressources humaines, culturelles et physiques du territoire, la pérennité des communautés rurales et le maintien d’un équilibre entre la qualité de vie, le cadre de vie, l’environnement et les activités économiques.

Le Centre d’Action Bénévole d’Autray (CABA) propose des nouvelles sessions de cours d’espagnol dans les prochaines semaines.

Les cours offerts sont espagnol niveau 1, espagnol niveau 2 (avoir suivi le niveau 1 ou avoir une base de connaissance de la langue) et espagnol conversation (avoir suivi le niveau 1 ou avoir une base de connaissance de la langue).

Ces cours débuteront le 27 mars pour le niveau 1 (18h à 19h30) et 2 (19h30 à 21h) et le 28 mars pour la conversation (19h à 20h30). Les cours seront donnés par Noémie Copperi.

Le coût du cours est de 100$ payable lors de la première soirée. Cela inclut le matériel, le café et les biscuits. Un minimum de cinq inscriptions est requis pour débuter une session.

Le cours « conversation » est composé du vocabulaire en lien avec les loisirs, les voyages, les restaurants, etc.

L’inscription est obligatoire avant le 22 mars. On peut se rendre sur place au 180 de Champlain à Berthier. Le # de téléphone est le 450-836-7122. On peut aussi consulter le site web au www.cabautray.com.

Photo courtoisie

En amorce du mois de mars, le comité culturel de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray se dit fin  prêt à recevoir des propositions d’initiatives qui alimenteront l’offre culturelle et patrimoniale du territoire.

Artistes, citoyens et organismes peuvent soumettre un dossier d’ici le 22 avril prochain à 16 h 30. Les projets qui sauront se démarquer aux yeux du jury pourraient recevoir un soutien variant de 1 000 $ à 3 000 $ provenant du Fonds Culture et patrimoine (FCP) de la MRC. Les candidatures sont reçues par courrier électronique à l’adresse suivante : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. L’objet du courriel doit être identifié par la mention Appel de projets culturels.

Pour être évaluée, l’initiative doit se tenir dans l’une ou plusieurs municipalités du territoire d’autréen. La considération de la politique culturelle de la MRC est un atout. Toute personne intéressée doit faire la lecture du guide d’attribution disponible sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca ainsi qu’au www.culturepatrimoineautray.ca. Au même endroit se trouve le formulaire d’inscription devant être rempli.

Par initiatives de diffusion culturelle sont entendus : conférences, expositions, spectacles, pièces de théâtre et festivals. Des projets à connotation historique et de valorisation du patrimoine ont pareillement bénéficié du FCP. Pour toute question, il est possible de joindre Marie-Julie Asselin au 450 836-7007 poste 2525 ou par courriel à l’adresse suivante :  Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo courtoisie

Au cours des 15 derniers mois, le centre de tri d’EBI Environnement a participé au projet pilote de Éco Entreprises Québec (ÉEQ) dans le cadre du plan Verre l’innovation. Lancée en 2016, il s’agit d’une initiative ayant pour but de moderniser les centres de tri québécois et de soutenir la croissance des marchés visant une deuxième vie pour le verre, avec l’objectif de permettre le recyclage de 100 % du verre récupéré de la collecte sélective, soit l’équivalent d’environ 120 000 t/an.

Un des volets du plan Verre l’innovation était la mise en place d’une série de projets pilotes visant à moderniser les centres de tri au Québec. Parmi dix-huit candidatures proposées, cinq projets représentatifs de la diversité des centres de tri ont été retenus, dont celui du centre de tri d’EBI Environnement, situé à Saint-Paul dans la MRC de Joliette.

 «Toute l`équipe du centre de tri s’est investie afin de faire de ce projet pilote un succès. Avec optimisme, nous regardons vers l`avenir et nous poursuivons nos efforts afin de de recycler 100 % du verre reçu par la collecte sélective » a déclaré le directeur du centre de tri d’EBI Environnement, monsieur Denis Aubin.

 Le centre de tri d’EBI est considéré de moyenne capacité. La conception des systèmes de traitement du verre des centres de tri de moyenne capacité est basée sur une volonté d’offrir la versatilité requise pour produire du verre correspondant aux exigences des marchés. Ainsi, grâce aux équipements en place, les centres de tri de cette capacité peuvent opter pour une production maximale de verre fin ou de verre de grande granulométrie en modifiant certains paramètres des équipements. 

 « Les projets pilotes ont démontré que les solutions sont accessibles et le Québec dispose de l’expertise et des connaissances nécessaires pour les mettre en œuvre. L’expérience prouve que les centres de tri du Québec ont la capacité de traiter le verre et d’atteindre un taux moyen de pureté de plus de 97 %, permettant une utilisation diversifiée. Nous sommes très fiers d’avoir pu compter sur des partenaires de grande qualité, pleinement engagés et à l’avant-garde de l’industrie du recyclage au Québec » a déclaré Maryse Vermette, présidente directrice générale de Éco Entreprises Québec (ÉEQ).

 

Plus d'articles...