Photo courtoisie

La municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez est heureuse de dresser un bilan positif de sa rencontre avec les associations de lacs qui a eu lieu le 14 avril dernier. La démarche avait pour but de connaître et de répondre aux préoccupations et attentes des membres de ces associations dans le but de cibler les priorités et d’arrimer les actions en matière de préservation des lacs du territoire.

Les 34 lacs dispersés sur le territoire de la Municipalité sont à l’origine d’une faune et d’une flore importante et ils représentent également des milieux de vie où différents loisirs peuvent être pratiqués. La rencontre a permis aux associations de discuter de la santé des lacs, de la prévention et la protection, des usages des lacs ainsi que de la communication avec la Municipalité.

« Nous sommes très satisfaits de l’ouverture dont ont fait preuve les associations de lacs de Saint-Alphonse-Rodriguez », affirme Isabelle Perreault, mairesse de la municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez. « L’environnement étant un enjeu majeur, il est rassurant de constater que nos lacs sont entre de bonnes mains. C’est avec grand plaisir que nous allons assurer le maillage entre les différentes associations et que nous allons travailler de pair avec le Regroupement des Associations de Lacs de Saint-Alphonse-Rodriguez (RALSAR) qui rassemble et représente une quinzaine de lacs du secteur. De beaux projets vont assurément émerger de cette concertation » termine-t-elle.

Pour obtenir plus d’information au sujet de la municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez et de ses activités, consultez le www.munsar.ca ou communiquez avec la réception de l’Hôtel de ville au 450 883-2264, poste 7400 ou par courriel à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Photo courtoisie

La saison des Cyclo-mardis commence plus tôt qu’à l’habitude cette année à Saint-Félix-de-Valois. Grâce à l’appui de ParticipACTION et à la contribution de la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière, la Municipalité propose de débuter la saison de vélo les 4 et 11 juin prochains à partir de 18 h à la halte cycliste Desjardins.

Les deux éditions printanières proposent un parcours animé de quelques kilomètres pour se mettre  en  jambe, mais également une clinique mécanique avant le départ prévu à 18 h 30. L’objectif étant de bien faire la mise à niveau mécanique, de se familiariser avec la station de réparation de vélo qui se trouve à la halte cycliste et de développer son autonomie en cas de pépins.

Les participants aux Cyclo-mardis du 4 et du 11 juin auront également la chance de remporter un vélo Garneau Axis C4 2019 d’une valeur de 1000 $ grâce à la générosité de la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière.

L’inscription pour participer se fera sur place entre 18 h et 18 h 30  et le tirage aura lieu le 11 juin. La  programmation régulière des Cyclo-mardis se poursuivra au cours de l’été avec des randonnées cyclistes à 18 h 30 les 2, 9 et 16 juillet; ainsi que les 6, 13 et 20 août au départ de la halte cycliste Desjardins.

Cyclo-mardis

4 et 11 juin 2019 à 18 h

Départ de la randonnée à 18 h 30

Rendez-vous à la halte cycliste Desjardins (située derrière le Patrick Morin au bout de l’avenue Cézanne).

Photo courtoisie Ysabelle Forest

Le Gala du préfet de la MRC de Matawinie, au profit de Centraide Lanaudière, se tenait le 2 mai dernier, au Centre Culturel de Saint-Jean-de-Matha. Il s’agissait de la 13e édition de ce prestigieux Gala et, pour l’occasion, plus de 200 personnes se sont rassemblées pour un souper-bénéfice afin d’amasser des fonds pour Centraide Lanaudière. Un grand nombre d’élus et d’entrepreneurs se sont réunis dans le but de réitérer leur engagement envers leur communauté et de faire une différence dans leur région.

Dans son discours, M. Sylvain Breton, préfet de la MRC de Matawinie, s’est empressé de remercier les préfets et les maires des municipalités de leur présence, en soulignant l’importance de l’union de la communauté afin de briser le cycle de la pauvreté et de l’isolement social. Celui-ci a aussi noté l’importance de la mission de Centraide Lanaudière en relevant l’impact de l’organisme dans la région, citant les 105 000 $ remis par Centraide Lanaudière à 21 organismes de Matawinie en 2018.

gala, préfet, MRC de Matawinie, Sylvain Breton, Centraide Lanaudière
Photo courtoisie Ysabelle Forest. Sylvain Breton, préfet de la MRC de Matawinie

Dans un décor chaleureux et invitant, où des parapluies venaient tapisser les murs de la salle, Luc Charpentier, directeur régional de Centraide Lanaudière, a procédé à l’annonce de la première marche des parapluies qui aura lieu le 19 octobre prochain à Saint-Côme. Le parapluie est synonyme de la protection que Centraide Lanaudière apporte face à la pauvreté et à l'exclusion sociale.

Centraide Lanaudière tient à remercier Desjardins, Bélanger-Sauvé, Desrosiers Hébert Avocats et Compo Recycle, commanditaires du Gala du préfet, pour leur grande contribution à la réussite de l’événement.

Au terme de la soirée, Centraide Lanaudière a annoncé que plus de 40 000 $ ont été recueillis pour venir en aide aux Lanaudois et Lanaudoise.

Photo courtoisie

Samedi, le 4 mai prochain, aura lieu la 2e édition du Bazar du pêcheur au Club de golf à Rawdon. À partir de 10h, venez faire le plein d’accessoires de pêche pour tous les goûts offerts par une dizaines d’exposants tels que MD Sports Rawdon, Le paradis d’la mouche, Magic LA, Jacques Vadeboncoeur, guide de pêche, Jig expert, Brants, Les Appâts Océanne, Les Appâts So-Ly, À la Dérive, Les 3 fumeurs, l’Atelier du fond du bois, pour en nommer que quelque uns. L’entrée est gratuite pour tous.

Cette activité est rendu possible grâce au comité du Tournoi de pêche Rawdon qui aura lieu samedi le 8 juin 2019 au Lac Rawdon. D’ailleurs les billets pour cet événement attendu seront disponibles au Bazar au coût de 30$ incluant le dîner.

Date : 4 mai 2019 de 10h à 15h

Lieu : Club de Golf Rawdon situé au 3999, rue Lakeshore Dr.

Coût : gratuit

Pour informations : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo courtoisie

Le début des travaux sur le chemin de Joliette (route 131) et le chemin Barrette à Saint-Félix-de-Valois est imminent. Ces travaux représentent une mise à jour importante de deux des axes routiers les plus achalandés de la Municipalité. Le chantier débutera dès que la fin de la période de dégel le permettra et devrait être complété à l'automne 2019.

« Il y a des besoins évidents de réfection des infrastructures, mais également un souci important concernant la sécurité et la fluidité du transport », a indiqué madame Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois. Les travaux réalisés par la Municipalité et chapeautés par le ministère des Transports (MTQ), se feront successivement sur le chemin de Joliette, puis sur le chemin Barrette. Ils prévoient la réfection des voies, l’installation d’égout pluvial, l’ajout d’une voie centrale sur la route 131, ainsi que l’ajout d’un trottoir sur ce même tronçon.

La Municipalité communiquera les chemins de détour et itinéraires alternatifs au fur et à mesure de l'avancement des travaux. Les tracés seront balisés aux abords du chantier et l'information sur les entraves sera systématiquement mise à jour sur le site Internet, à la section Info-Travaux, ainsi que sur le site uébec 511.

Nous vous remercions pour votre collaboration dans l’amélioration de nos infrastructures et vous invitons à respecter les indications et les limitations à l’approche des chantiers afin qu’ils demeurent sécuritaires pour les travailleurs.

Les travaux seront réalisés en collaboration avec le MTQ qui y contribue pour un montant d’environ 2,6 millions, auquel s’ajoute la subvention du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).

Photo courtoisie

La municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez est très fière d’annoncer qu’elle s’est récemment vue attribuer le statut de « zone touristique » par le ministre responsable de la région de Lanaudière, monsieur Pierre Fitzgibbon.

Valide depuis le 12 avril 2019, et ce, jusqu’au 1er février 2024, ce statut autorisera dorénavant les commerçants de Saint-Alphonse-Rodriguez à ouvrir leurs portes aux heures et aux jours qui leur conviennent, le tout, sans égard au nombre d'employés. Ainsi, les commerçants de Saint-Alphonse-Rodriguez ont maintenant le loisir d’ouvrir leurs portes 24 heures par jour, 7 jours par semaine et 365 jours par année, s’ils le désirent.

« Cette nouvelle sera assurément bénéfique et déterminante pour Saint-Alphonse-Rodriguez », souligne Isabelle Perreault, mairesse de la Municipalité. « Nous sommes très heureux que le ministre ait répondu favorablement à notre demande à ce sujet. Cela donnera plus de latitude à nos commerces et des retombées positives en découleront sans aucun doute, non seulement pour nos entreprises, mais également pour l’ensemble de la communauté qui bénéficie de ces services de proximité », poursuit-elle.

Pour obtenir plus d’information au sujet de la municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez et de ses activités, consultez le www.munsar.ca ou communiquez avec la réception de l’Hôtel de ville au 450 883-2264, poste 7400 ou par courriel à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Photo courtoisie

La 5e édition de l’APH on l’M en musique a eu lieu le 6 avril dernier, au profit de l’Association des personnes handicapées Matawinie.

L’événement a réuni sur scène Dany Lampron, Andrée Dupré, Chris Lindsay, Patrick Cimone, Johnny Guitar et Triple Threat Blues Band avec George Papafilys, David Devine, Bill Timotheatos et Judy Ann. U

Une centaine de personnes ont pu profiter de ce souper servi par La cuisine de Jack, assister au spectacle «Rock’N’Blues» et danser et chanter au rythme de la musique. La soirée a été présidée par M. Martin Rondeau, maire de St-Jean-de-Matha qui a contribué grandement à la réussite de cette soirée, par son implication dans l’organisation, la promotion de l’événement et sa présence à la soirée.

Grâce aux commanditaires de la soirée et à la générosité du public, l’APHM réalise un profit de près de 1 500$. Cet argent servira à maintenir les activités de jour valorisantes, les activités de loisirs et permettra également de financer des activités de sensibilisation et de promotion des intérêts des personnes handicapées de la Matawinie. Un  immense merci à tous, artistes, bénévoles, commanditaires et participants !

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.