Photo courtoisie

Un incendie d’origine inconnue a très lourdement endommagé le chalet du parc Quatre-vents à Sainte-Julienne, sur l’heure du midi le 27 mai.

« Les pompiers ont rapidement maitrisé les flammes qui se sont propagées rapidement vers la toiture de l’édifice situé sur la route 337 », a mentionné la municipalité par voie de communiqué en fin de journée.

Comme l’incendie est d’origine inconnue, l’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec. « Un technicien en scène d’incendie se rendra sur place au cours de la journée de mardi afin d’effectuer les expertises nécessaires », a expliqué le sergent Claude Denis, porte-parole de la SQ.

Le chalet du parc Quatre-vents servait, entre autres, au fonctionnement des jeux d’eau. La municipalité de Sainte-Julienne entreprendra des démarches avec l’entreprise Imagineo afin de vérifier les dégâts causés par l’incendie au système information.

Initialement, les jeux d’eau devaient ouvrir le 15 juin prochain, mais compte tenu des circonstances, la municipalité informera les citoyens via leur site internet www.sainte-julienne.com ou leur page Facebook Municipalité de Sainte-Julienne pour la suite des choses.

À la suite de l’incendie, la concession du casse-croûte est par conséquent fermée. Toutefois, le comité organisateur de la fête nationale maintient leur programmation du 22 juin prochain au parc Quatre-vents.

Sainte-Julienne, incendie, parc Quatre-vents
Photo courtoisie

Photo courtoisie Alexandre Garceau

Un feu de cuisson a causé des dommages importants dans un logement de la rue Saint-Louis à Joliette, en fin de journée, le 13 mai.

Les pompiers de Joliette ont reçu un appel vers 17h40. « L’incendie s’est déclaré dans la cuisine et a été rapidement maîtrisé » a expliqué Carl Gauthier, directeur du service des incendies à Joliette.

Les dommages sont importants au logement où le feu s’est déclaré. L’immeuble de six appartements a été évacué. Seul les deux locations du troisième étage n’ont pu réintégrer leur logement après le départ des pompiers.

Une vingtaine de pompiers ont participé à l’intervention. Personne n’a été blessé.

 

Photo courtoisie

Un commerce de pièces d’auto a été complètement détruit par un incendie en milieu d’après-midi, le 8 mai, à Saint-Lin-Laurentides.

Le feu s’est déclaré vers 15h30 dans la bâtisse de la rue Sainte-Henriette. « Un employé faisait des travaux de soudure lorsqu’il y a eu flammèche, ce qui a provoqué l’incendie », a expliqué Ronald Bruyère, directeur du service des incendies de Saint-Lin-Laurentides.

A l’arrivée des pompiers, une bonne partie du garage était déjà la proie des flammes. Le commerce est une perte totale. Moins d’une dizaine de personnes se trouvait dans la bâtisse lorsque l’incendie s’est déclaré, ceux-ci ont pu quitter avant que le feu ne se propage davantage.

L’incendie a été contrôlé vers 19h30. Une cinquantaine de pompiers de Saint-Lin, Terrebonne, Mascouche, la MRC de Montcalm, Saint-Calixte et Ste-Sophie ont combattu le sinistre. Les pompiers de Sainte-Julienne ont, pour leur part, assurer la surveillance du territoire pendant l'intervention des pompiers de Sainte-Lin.

Personne n’a été blessé.

commerce, pièces d’auto, incendie, Saint-Lin
Photo courtoisie

Photo courtoisie

Un incendie s’est déclaré en début de soirée, le 2 mai, dans la bâtisse du Centre Régional d'Animation du Patrimoine Oral (CRAPO).

 

Le service des incendies de Sainte-Jean-de-Matha ont reçu un appel vers 18h30. « À notre arrivée, les flammes étaient apparentes », a déclaré Jean-François Bruneau, du service des incendies.

 

Les dommages sont assez importants. Une personne se trouvait à l’intérieur du bâtiment lorsque le feu s’est déclaré, celle-ci a pu quitter rapidement.

 

En tout, 35 pompiers ont combattu le sinistre qui a été maitrisé au bout de deux heures.

 

En plus de Saint-Jean-de-Matha, les pompiers de Saint-Félix, Saint-Damien et Sainte-Béatrix sont aussi venus en entraide.

 

En plus du CRAPO, la bâtisse abritait également le Centre au Coeur des femmes et le comptoir vestimentaire.

 

Personne n’a été blessé. Pour le moment, on ignore la cause de l’incendie.

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.