Meilleurs histoires

Grid List

Photo Guy Latour

Affaires

Dans le cadre de la dernière Matinée Lanaudoise de la saison 2018-2019, la chercheure Sonia Lupien est venue parler de stress et de travail, le 18 avril dernier, au Club de  golf de Joliette.

D’entrée de jeu, celle qui étudie l’effet du stresse sur le cerveau humain depuis maintenant 25 ans a mentionné qu’il y avait beaucoup d’absentéisme dans les milieux de travail.

« Je pense qu’on pense qu’on sait, mais qu’on se trompe sur ce qu’est le stress », a précisé Mme Lupien.

Les études en psychologie industrielle suggèrent que le stress résulte d'un débalancement entre les ressources et les demandes liées à l'emploi.

« De nouvelles études effectuées dans le domaine de la science du stress montrent que d'autres facteurs très importants entrent en ligne de compte pour expliquer le stress vécu au travail », a-t-elle expliqué.

Ces facteurs sont structuraux (milieu de travail), liés à la personne et aux interactions sociales.  On doit défaire le mythe que le stress est lié à la pression du temps.

Pour la conférencière, le stress n’est pas quelque chose de négatif, la réponse au stress aiguë est nécessaire à la survie. Il y a deux types de stress soit absolu ou relatif. Le premier se veut une menace réelle alors que le second  est à l’inverse du stress absolu soit quelque-chose que nous créons de toute pièce face à une situation et ceci en fonction de nos propres caractéristiques comme nos valeurs, nos croyances. 

« Quand on a de la colère et du ressentiment, il y a une seule personne qui souffre soit nous-même », soutient la directrice du Centre d’études sur le stress humain de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Lorsque l’homme fait face à du stress, il le combat ou le fuit, alors que chez la femme, celle-ci fait de la protection ou de l’affiliation.

Apprendre à déconstruire son stresseur et à en reconnaître la source est la clé pour contrôler son stress selon la conférencière.

Sonia Lupien conclut que le stress deviendra la deuxième cause à l’invalidité dans le monde en 2020.

Photo courtoisie

Affaires

La Chambre de Commerce et d’Industrie de la MRC de Montcalm (CCMM) a procédé, le 16 avril dernier,  au lancement d’une application mobile qui permet plus de visibilité, facilite le réseautage et l'achat local.

« LOCALI-T va permettre à tous les membres de la CCMM d’avoir les informations sur toutes les activités de la Chambres et des membres », a expliqué Linda Malette, coordonnatrice de la CCMM.

De plus, il sera possible d’avoir des rabais entre les membres  et des promotions spéciales aux consommateurs.

« Cette application offre plusieurs possibilités pour favoriser l’achat local comme des campagnes inter-commerces ou auprès de la clientèle », ajoute Mme Malette.

Pour le moment, seuls les membres de la CCMM peuvent utiliser LOCALI-T mais bientôt lorsque les entreprises auront des offres pour la clientèle, le public aura accès à l’application.

C’est le Groupe Vendere qui a  développé LOCALI-T. « Ils nous ont offert une technologie pour la gestion de nos membres et de nos activités. C’est par la suite qu’ils nous ont parlé de cette application et elle cadrait parfaitement avec notre désir de favoriser l’achat local.

Outre la Chambre de Commerce et d’Industrie de la MRC de Montcalm, celle du Grand Joliette et celle de la MRC de l’Assomption utilisent aussi LOCALI-T depuis quelques mois.

application mobile, Chambre de Commerce et d’Industrie de la MRC de Montcalm LOCALI-T
Photo courtoisie

Photo courtoisie

Affaires

Le Rawdon Golf Resort est sur une lancée depuis plusieurs mois. L’ajout du secteur hôtelier avec 10 magnifiques chambres en fin 2018 et l’effervescence du Resto-Bar Gordie’s ouvert 12 mois par année n’y sont pas étrangers.

Un nouvel actionnaire est venu rejoindre James Scott à titre de coactionnaire. Il s’agit de Patrice Poirier, homme d’affaires et personne très impliquée à Rawdon dans les actions bénévoles.

L’incroyable énergie qui se dégage de Rawdon actuellement rayonne sur les entreprises touristiques locales. Pour le Rawdon Golf Resort, le passage à proximité des sentiers de la Tournée des cantons aide énormément la relance.

« Il ne faut pas se le cacher, le sport du golf ne traverse pas une très bonne période, c’est pour cette raison que nous avons décidé de diversifier notre offre, en ouvrant l’hôtel, en aménageant notre resto-bar pour qu’il devienne un incontournable de Rawdon et en investissant dans notre grande salle de réception pour l’organisation d’événements spéciaux, mariages, brunchs du dimanche et autres » mentionne James Scott, président de l’entreprise. Tous les vendredis, des spectacles ont lieu, la plupart gratuits. Chansonniers, duos et groupes complets s’y produisent pour le plaisir des Rawdonnois et des touristes.

On retrouve souvent en fin de journée des gens qui ont pratiqué l’un des différents sports possibles au Resort, qui prennent un verre et mange au restaurant ensemble. « Nous avons plusieurs activités à proposer à partir de notre site » mentionne Patrice Poirier. « Le golf, le vélo de route et le vélo de montagne l’été, le ski de fond, la raquette, la randonnée et le fatbike l’hiver. « Près de 45 km de sentiers de différents sports sont accessibles directement à partir du Resort », a-t-il ajouté.

La location de fatbike est aussi proposée été comme hiver. Un partenariat avec quatre écoles de la région permet aux élèves de faire du fatbike gratuitement à partir du bâtiment principal. Il s’agit d’une exceptionnelle collaboration entre une entreprise et des écoles qui donne un résultat phénoménal dans la communauté.

Côté golf, l’entreprise investira plus de $250 000 pour l’amélioration des infrastructures et du terrain au cours des prochains mois. « Notre objectif est de redonner du lustre à l’expérience du golfeur qui vient jouer chez nous. Nous voulons lui procurer une journée des plus agréable qui peut se conclure dans une ambiance festive et détendue » conclut James Scott.

Sortir des sentiers battus et proposer une offre diversifiée qui permet de pratiquer différentes activités sans avoir à se déplacer, voilà la nouvelle formule du Rawdon Golf Resort,

Club de Golf de Rawdon, actionnaire, Patrice Poirier
Photo courtoisie

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.
 Sample Banner Home 3 Libre lanauweb
Advertisement