Photo Guy Latour

Affaires

Le ministre fédéral des Infrastructures et des Collectivités, François-Philippe Champagne, était de passage dans la région de Lanaudière, au cours des derniers jours.

Celui qui est aussi député de la circonscription de Saint-Maurice – Champlain a tout d’abord visité l’usine Bridgstone, en matinée, le 5 mars. Il était aussi le conférencier invité au dîner spécial de la Chambre de Commerce du Grand Joliette.

Le lendemain, il a visité l’usine Olymel de Berthierville avant de prononcer une allocution devant des gens d’affaires à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Berthier d’Autray.

Durant son discours à Joliette, le ministre Champagne a mentionné que le gouvernement de Justin Trudeau avait beaucoup d’ambition pour les régions.

« Joliette se démarque beaucoup avec ses entreprises comme l’usine Bridgestone et son pôle culturel. Il faut étendre la couverture cellulaire dans les régions éloignées », a-t-il déclaré.

Il ajoute que les accords économiques signés récemment par le Canada avec l’Europe et l’Asie permettront l’accès à d’autres marchés.

« Au niveau des infrastructures, il y a eu un désinvestissement sur plusieurs années. Avec notre programme de 180 milliards, nous voulons corriger ça », a-t-il mentionné.

Le Québec bénéficiera  d’une somme de 7 milliards pour réaliser ces projets en infrastructures, notamment en eau potable et en transport collectif. « Il y a déjà 680 projets dans la province notamment celui de la réfection du parc Casavant-Desrochers. Cela va permettre d’améliorer la qualité de vie des collectivités », a-t-il affirmé.

Avec ce programme, le ministre Champagne souhaite amener de la prospérité à long terme tout en protégeant l’environnement.