Meilleurs histoires

Crédit photo Marie-Lou Cabana

Hockey

Les Sportifs Pétroles Bélanger, dont le sobriquet était les Sportifs de Joliette à leurs trois premières saisons, c’est une idée de la famille Majeau de Saint-Esprit, propriétaire de la réputée cabane à sucre des Sportifs, rendez-vous incontournable pour les amateurs de repas traditionnel de cabane à sucre. Germain et son fils Nick ont travaillé d’arrache-pied pour monter une équipe qui plairait aux fans de hockey sénior de la grande région de Joliette. 

Après une première saison respectable avec André Lachance derrière le banc, les deux saisons suivantes ont été plus difficiles, la formation joliettaine ayant entres autres beaucoup de difficultés à recruter des joueurs de premier plan. Mais un fait est toujours resté. La persévérance de la famille Majeau. Celle-ci n’a jamais baissé les bras et a multiplié les efforts pour tenter d’offrir une équipe compétitive à son noyau de fans assidus.

Cette saison, avec l’arrivée du duo Roch-Lachance, cette équipe s’est métamorphosée du tout au tout. Les Sportifs Pétroles Bélanger sont passé de la dernière place du classement général à la cinquième position, deux points seulement derrière Plessisville, qu’ils ont vaincu en quart de finale. En saison régulière, ils ont été une des deux seules équipes à vaincre La Tuque, l’autre formation étant le Métal Pless de Plessisville. De plus, en séries, les hommes de Lachance et Roch ont été les seuls à vaincre La Tuque deux fois à leur domicile. Si on fait exception des Cyclones Junior AA qui ont remporté le championnat des séries il y a deux ans, la dernière conquête d'un championnat des séries par une équipe majeure à Joliette remontait à la saison 2006-2007. À cette occasion, L'Action de Joliette Junior AAA dirigée par Dominique Ducharme avait remporté un deuxième championnat consécutif.

Au tournoi printanier, les Sportifs Pétroles Bélanger, ont conservé une fiche de 12 gains et cinq revers, dont un seul à domicile, soit le revers de 10-1 face à La Tuque. De surcroît, sur les 12 gains, cinq ont été inscrit sur les patinoires adverses.

Au niveau des joueurs, le directeur-gérant Gaby Roch a fait un travail colossal pour faire des Sportifs Pétroles Bélanger, une équipe compétitive dès cette saison. Plusieurs acquisitions ont eu un impact majeur sur les résultats de l’équipe. On n’a qu'à penser en premier lieu aux acquisitions des frères Roch lors du repêchage, premier geste significatif du duo Lachance-Roch. Par la suite, la deuxième acquisition d’envergure est sans contredit l’arrivée du gardien étoile Frédéric Piché, acquis du Bellemare de Louiseville en retour de Danick Poirier.  En septembre, la formation joliettaine s’entend avec Rock Régimbald, qui est devenu au fur et à mesure que la saison avançait, un rouage offensif indispensable pour les entraîneurs. En cours de saison, le DG Roch envoie les frères Éthier, Jordan et Michaël, à Plessisville en retour de Jonathan Ouellet. En décembre, Gaby Roch ajoute Raphaël Lafontaine à une attaque déjà bien garnie. Mentionnons également la venue de l’homme fort Guillaume Coudé-Tremblay, qui malgré un rôle plus discret en séries, aura eu un impact important en saison régulière sur le respect que les autres formations devaient aux joueurs des Sportifs Pétroles Bélanger. Et c'est l'entraîneur-chef André Lachance aidé de Roch et Jason Pollak qui a fait en sorte que la chimie s'installe tout en instaurant un système de jeu efficace.

Comme il le mentionnait le soir de l’élimination du Bellemare de Louiseville, leur plan a juste fonctionné un peu plus vite que prévu, en remportant le championnat dès leur première saison en poste. Avec ce haut fait d’armes, le personnel d’entraîneurs aura assurément l’embarras du choix au prochain camp d’entraînement, car plusieurs joueurs de qualité n’appartenant à aucune équipe du circuit Dorais pourraient vouloir se joindre à la formation championne.

En début de séries éliminatoires, malgré une belle saison, personne ne s’attendait à voir la formation joliettaine conquérir le précieux trophée. L’élimination de Plessiville sans être facile, c’était plausible, mais éliminer les Loups de La Tuque. Wow !! quel accomplissement !! Face au Bellemare de Louiseville, dans un affrontement entre l’élève et le maître, soit entre André Lachance et Dean Lygitsakos, les Sportifs Pétroles Bélangeront déjoué une fois de plus les pronostics et éliminer la formation louisevilloise en cinq rencontres.

Maintenant que la saison 2018-2019 est terminée, à quoi s’attendre l’an prochain ? Chose certaine, le défenseur Jean-Philippe Côté et et l’attaquant David Poulin ont déjà confirmé leur retraite. Par contre le capitaine Joël Roch a confirmé qu’il sera de retour pour une autre saison. Et de plus, comme le Lanauweb l’a annoncé en primeur, le duo Roch-Lachance sera de retour l’an prochain pour offrir une autre saison remplie d’émotions à ses partisans. L’organisation réussira t-elle à garder le noyau intact pour garder la chimie qui régnait au cours de la dernière campagne ? Parions que les Sportifs Pétroles Bélanger seront assurément dans le peloton de tête du classement de la Ligue Sénior AAA du Québec la saison prochaine.

 

Photo Guy Latour

Hockey

L’émotion et la fierté se lisait sur tous les visages des joueurs, entraîneurs et membres de l’organisation des Sportifs Pétroles Bélanger à la suite de leur brillante victoire en grande finale en cinq contre le Bellemare de Louiseville, le 12 avril.

Voici quelques commentaires recueillis à la suite de cette conquête.

Germain Majeau, copropriétaire : « Il y avait un esprit d’équipe incroyable. Nous avions 2-3 joueurs de type Brendan Gallagher, ce qui a fait toute la différence».

Gaby Roch : directeur-gérant et entraineur-adjoint : « Quelqu’un m’aurait dit, en début de saison, que nous serions en finale et qu’on la gagnerait, c’était impossible à mes yeux.  Nous somme parti de très loin, il y a eu beaucoup de travail qui a été fait. Nous étions une équipe qui carburait à l’émotion. Si on a subi qu’une seule défaite à domicile en séries, c’est grâce surtout à la foule qui  était notre huitième joueur ».

Le capitaine Joël Roch : « La plus belle chose que je n’ai jamais vécu sur le plan sportif. On a gagné! »

Le gardien Frédéric Piché : « Mission accomplie. J’avais confiance en mes coéquipiers. On n’était pas juste une équipe mais bien une famille. Nous n’étions pas les favoris, mais nous avons relevé le défi haut la main ».

championnat, famille, Sportifs Pétroles Bélanger, Gaby Roch
Photo Guy Latour. Le gardien Frédéric Piché a joué un grand rôle dans les succès des Sportifs Pétroles Bélanger en série. Il reçoit ici l'accolade de Nick Majeau, l'autre gardien de Joliette.

Le défenseur Jean-Philippe Côté : « C’est incroyable le feeling de soulever la Coupe ce soir. En étant échangé à Joliette, en début de saison, je savais que j’ai une chance de remporter le championnat à ma dernière année en carrière. Dès le premier match en série, les gars ont joué en équipe. Les partisans à Joliette sont fantastiques. Je n’avais jamais vu une ambiance comme ça dans une aréna senior de toute ma carrière ».

L’attaquant David Poulin : Cette victoire est spéciale pour plusieurs d’entre nous car il y en a que c’était leur dernier match en carrière. De mon côté, finir ma carrière sénior avec un championnat comme ce fût le cas dans le junior avec l’Action, je ne peux pas demander mieux », a mentionné le #19 qui a confirmé sa retraite comme joueur.

L’homme fort Guillaume Coudé-Tremblay : « Je savoure ce championnat encore plus que celui de l’an dernier Sorel-Tracy car je me sentais impliqué avec les Sportifs Pétroles Bélanger. Chacun des joueurs a fait sa job. Si je joue au hockey en 2019-2020, ça va être à Joliette et nulle part ailleurs ».

 

 

Crédit photo Marie-Lou Cabana

Hockey

Les Sportifs Pétroles Bélanger de Joliette ont réussi un exploit hors du commun vendredi soir dernier le 12 avril. La formation dirigée par André Lachance et Gaby Roch a éliminé les champions en titre des deux dernières saisons, le Bellemare de Louiseville en cinq rencontres. De plus, la formation joliettaine avait réussi à vaincre les puissants Loups de La Tuque en demi-finale.

Résumé du match

Pour ce cinquième match, l’aréna municipal de Louiseville est remplie à pleine capacité par autant de supporters des Sportifs que du Bellemare. Le match débute alors que les deux équipes jouent de prudence, ne voulant pas donner de chances inutiles à l’adversaire.  Alors que Joël Roch est au banc des punitions pour les Sportifs, le toujours dangereux Raphaël Lafontaine parvient à filer vers le gardien adverse mais est accroché par François Godin. C’est alors qu’un  lancer de pénalité est accordé au 55 des Sportifs Pétroles Bélanger. Et celui-ci profite de cette occasion en or et fait mouche en déjouant le gardien Philippe Gatien d’un bon tir entre les jambières.

En deuxième, les visiteurs frappent tôt alors que Jean-Philippe Caron double l’avance des siens alors que le Bellemare avait écopé d’une pénalité en fin de première période. La deuxième période se joue sous le signe encore une fois de la prudence, les Sportifs ne voulant pas se compromettre inutilement. Avec moins de deux minutes à faire au second engagement, Fabien Laniel soulève les partisans du Bellemare pour ainsi réduire l’écart èa 2-1. Mais avec seulement dix secondes à écouler au cadran, Raphaël Lafontaine inscrit son deuxième du match pour ainsi redonner une priorité de deux buts aux siens. Les partisans joliettains respirent plus à l'aise pendant l'entracte.

Crédit photo Marie-Lou Cabana

En troisième, il faudra attendre à la 17e minute de jeu avant de voir un but être inscrit alors que Maxim Dufour redonne espoir aux locaux. Il reste trois minutes à faire au match. La nervosité des partisans des deux équipes est palpable dans le petit amphithéâtre louisevillois.  Le Bellemare retire son gardien à la faveur d’un sixième attaquant et multiplie les attaques en territoire ennemi, mais le gardien Frédéric Piché ne bronche pas, il multiplie les arrêts pour conserver la mince avance des siens. Et alors qu’il ne reste que quelques secondes au match, Jean-Philippe Caron concrétise la victoire des Sportifs Pétroles Bélanger avec un but dans un filet désert. C'est l'euphorie dans la section réservée aux partisans joliettains, tout près du vestiaire des Sportifs. Notons que le gardien Frédéric Piché a été choisi joueur le plus utile à son équipe pour les séries éliminatoires, un honneur amplement mérité.

Pour visionner les  vidéos de la fin du match et l’après match voir les liens suivants https://www.facebook.com/Lanauwebnord/videos/414478439338404/  https://www.facebook.com/Lanauwebnord/videos/414478439338404/

En entrevue immédiatement après la rencontre, l’entraîneur-chef des Sportifs Pétroles Bélanger, André Lachance, cachait mal ses émotions. «On a travaillé fort toute la saison, les gars ont tout donné, le crédit leur revient. On voulait finir ça ce soir, profiter de notre week-end, car nous ne retournions pas à Marcel-Bonin de toute façon.» , a indiqué celui qui remporte un troisième championnat des séries consécutif à titre d'entraîneur-chef.

Quant à lui, le directeur-gérant et entraîneur-adjoint Gaby Roch, était encore sous le choc quelques minutes après la fin du match et s'est confié à mon collègue Guy Latour« Quelqu’un m’aurait dit, en début de saison, que nous serions en finale et qu’on la gagnerait, c’était impossible à mes yeux.  Nous somme parti de très loin, il y a eu beaucoup de travail qui a été fait. Nous étions une équipe qui carburait à l’émotion. Si on a subi qu’une seule défaite à domicile en séries, c’est grâce surtout à la foule qui  était notre huitième joueur », a déclaré avec émotion le dg de la formation joliettaine.

Le Lanauweb peut vous confirmer que l’équipe d’entraîneurs sera assurément de retour la saison prochaine, car selon les informations obtenues, celle-ci s’était engagée pour deux ans. Ceci est une excellente nouvelle pour l'organisation qui pourra compter sur des hommes de hockey d'expérience qui, en une seule saison ont mené la formation aux grands honneurs. 

À suivre cette semaine le bilan complet, rétrospective et analyse de la saison 2018-2019 des Sportifs Pétroles Bélanger de Joliette.

Photo courtoisie

Baseball

Le samedi 15 juin, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies est fière d’accueillir les Chevaliers Easton pour un événement d’envergure qui sera télédiffusé sur la chaîne TVA sport 2. L’activité, organisée en collaboration avec l’Association de baseball Lanaudière Nord et les scouts de Notre-Dame-des-Prairies, se déroulera au parc Amable-Chalut entre 13h et 16h30.

Les 4 Chevaliers Easton, une équipe de balle rapide humoristique légendaire pratiquement invincible, a été fondée il y a plus de 50 ans.  Ils seront de passage chez nous pour affronter les meilleurs joueurs locaux.  Dès 13h, une clinique de baseball sera donnée aux enfants de 5 à 12 ans par les 4 joueurs vedette de la journée. Le match débutera quant-à-lui à 14h, suivi d’une séance d’autographes à 16h30. Les 4 Chevaliers donnent un spectacle endiablé incluant costumes, surprises et beaucoup d’animation.

Les billets seront en vente du 18 au 29 mars au bureau des loisirs uniquement, la priorité étant donnée aux citoyennes et citoyens de Notre-Dame-des-Prairies. À compter du 1er avril, la vente de billets sera ouverte à tous… s’il en reste ! Le coût des entrées pour les résidentes et résidents est de 10$ pour les adultes, gratuit pour les enfants (0-17 ans) et le coût pour les gens de l’extérieur est de 15$ pour les adultes, 5$ pour les enfants. La clinique est proposée au coût de 5$ pour les enfants de l’extérieur, gratuite pour les enfants de Notre-Dame-des-Prairies.

Photo courtoisie

Baseball

Plus de 600 personnes ont assisté, le 28 octobre dernier, au Centre Laurent-Venne de Le Gardeur, aux deux galas méritas de Baseball Lanaudière.

L’objectif de ces deux évènements, organisés sous forme de dîner et de souper, étaient d’honorer joueurs, entraîneurs et bénévoles ayant œuvré tout au long de l’été sur les différents terrains de baseball de la région.

Quatre membres de l’Association Lanaudière Nord ont été finalistes au cours de cette journée. Il s’agit de Marianne Landry (Rally Cap), Félix-Antoine Piette (moustique A), Rosianne Lavallée (moustique A féminin) ainsi que Daniel Geoffroy (bénévole).

Tous les gagnants de la région sont maintenant en nomination pour le Gala méritas des jeunes RDS qui se déroulera en matinée le 18 novembre prochain au Château Mont-Sainte-Anne à Québec.

Baseball Lanaudière, Gala méritas, Centre Laurent-Venne
Photo courtoisie Rosianne Lavallée (moustique A féminin) en compagnie de René Soucy (offihier pour le Club De Baseball Mineur Lanaudière Nord).

Photo Guy Latour

Baseball

Pour la dernière fois de sa carrière, Marc-André Thiffault a foulé un terrain de balle, le 22 septembre dernier, au parc Amyot de Saint-Paul, comme officiel.

Après 40 ans à imposer sa loi sur le losange, M. Thiffault a décidé d’accrocher ses crampons. «J’ai fait le tour du jardin. Je n’ai plus la passion ni la patience d’autrefois.  C’est maintenant le temps pour moi de passer à autre chose. », a-t-il expliqué en entrevue au Lanauweb quelques jours avant son dernier match.

Maintenant âgé de 55 ans, ce résident de Saint-Charles-Borromée aura travaillé durant plus de 3900 parties de balle molle et de balle donnée.

« J’avais 15 ans quand j’ai arbitré mon premier match. Je faisais un tour de vélo quand j’ai fait un arrêt au parc Saint-Jean-Baptiste. On m’a demandé si je voulais être arbitre ce soir-là et ça commencé comme ça », s’est remémoré le nouveau retraité. C’était le 7 mai 1978 avec Gérard Leduc »,

Après avoir suivi un premier stage de formation en 1979, Marc-André Thiffault a été appelé à faire une centaine de joutes de baseball de tout calibre durant quelques étés.  Il a aussi fait ses classes dans la défunte Ligue des 3 Fleurs, une ligue de balle féminine très populaire à cette époque

«Gérard Leduc a été la première personne qui a cru en moi au niveau de l’arbitrage. Il m’a donné ma première finale d‘un tournoi masculin quand j’avais 18 ans », a tenu à rendre homme M. Thiffault.

Au fil des années, le nouveau retraité a travaillé à de nombreuses reprises avec des officiels d’expérience comme Gilles Coderre, Gérald Bastien et Gilles Léveillé.

retraite, Marc-André Thiffault, balle molle
Photo Guy Latour

La police a dû l’escorter du terain

Durant sa carrière, M. Thiffault a été appelé à arbitrer environ 350 tournoi de différents calibre.

Il a aussi connu la belle époque de la balle molle, avec des équipes à Berthier, Saint-Ignace-de-Loyola, Saint-Gabriel, Saint-Damien, etc.

C’est avec Yvan Perreault qu’il a développé son style bien à lui, lui qui aimait être spectaculaire sur un terrain.

« Dans les ligues majeures, mes idoles étaient Dutch Rennert, Greg Bonin et Charlie Williams. J’aimais ça qu’on m’entende lorsque j’appelais un lancer ou je rendais une décision », a-t-il expliqué.

Son match le plus mémorable a eu lieu alors qu’il était âgé de 29 ans. « C’était dans un tournoi à Rawdon. Lors d’un match, le samedi, entre Saint-Ignace et Lachute, j’ai rendu une décision contreversée en septième manche, alors que le pointage était de 2 à 2. J’ai reçu des menaces de mort et la police avait dû m’escorter à l’extérieur du terrain. Le lendemain matin, j’arbitrais la même équipe en demi-finale », s’est souvenu M.Thiffault qui était reconnu pour un officiel qui avait du front et qui adorait les matchs avec de la pression.

« Sur le terrain, j’étais une personne forte dans l’adversité mais vulnérable dans la vie de tous les jours. Mon style flamboyant servait à me protéger », a-t-il déclaré.

Son plus grand regret? Marc-André Thiffault n’hésite pas une seconde à dire qu’il a été très dur envers son frère Robert un terrain de balle « C’était tout un joueur.  Il n’a eu aucun traitement de faveur », a-t-il conclu.

 

Photo courtoisie

Soccer

Les Flammes rapides de Rawdon se sont illustrées de façon exceptionnelle cet été dans le monde du soccer féminin.

C’est dans  catégorie U12 que cette jeune formation s’est distinguée.  Malgré la chaleur torride de cet été, le travail acharné des jeunes filles a porté ses fruits et le résultat fut assez exceptionnel.

Aucune défaite lors de la saison régulière avec 12 victoires et deux matchs nuls pour les protégées d’Éric Labonté, Eric Rousselle et Jacinthe Chevalier.  Ce fut donc un premier championnat de la section Nord de la région Lanaudière pour cette combative formation.

La seule défaite est finalement survenue en grande finale du championnat pour la grande région Lanaudière devant l’équipe de Terrebonne. 

Somme toute une saison presque parfaite.  Félicitation aux Angély Poirier, Florence Bessette, Juliette Perreault, Léa-Rose Demontigny, Laurie Leclerc, Evelyne Falle, Lou’ann Thibeault, Clara Bergeron, May Lafontaine, Amélie Jobin, Anaïs Roussel, Jade Jobin et Coralie Deslauriers.

Bravo également aux parents qui ont appuyé leur enfant tout le long de l’été.

Photo courtoisie

Soccer

Grâce au gouvernement et à une collaboration entre la Commission scolaire des Samares (CSS) et la Ville de Joliette, les élèves peuvent maintenant se prévaloir d'un terrain synthétique tout neuf pour la pratique du soccer et du football à l'école Barthélemy-Joliette.

Le montant de cette réalisation s'élève à 1 478 366,41 $; le gouvernement a assumé la moitié de ce montant, la Commission scolaire et la Ville de Joliette ont assumé l'autre partie de façon égale. 

Le projet consistait à installer un système de drainage et à reconstruire l'aire de jeu. Le terrain peut recevoir des équipes de soccer pour 7, 9 ou 11 joueurs. Il possède également les lignes nécessaires à la pratique du football. 

 Joliette, synthétique, gouvernement

Photo courtoisie

Autres particularités du terrain 

Le nouveau terrain synthétique à l'école Barthélemy-Joliette est entouré d'une clôture rehaussée aux endroits stratégiques afin que les ballons ne sortent pas du terrain. Il y a six buts de soccer, deux buts de football, huit drapeaux de coin, un coffre de rangement, quatre tribunes, dont deux nouvelles pouvant accueillir un total de 160 personnes dans les gradins ainsi que deux bancs pour les joueurs et un banc pour les arbitres. Le système d'éclairage est composé de six lampadaires. On y ajoutera un tableau de pointage. 

« En contribuant financièrement à l'implantation d'installations sportives et récréatives comme celle-ci, notre gouvernement tient à encourager les jeunes à pratiquer un sport et à privilégier de saines habitudes de vie », a mentionné la ministre responsable de la Protection des consommateurs, de l'Habitation et ministre responsable de la région de Lanaudière, madame Lise Thériault. 

« Ce genre d'équipement était encore inexistant sur le territoire du grand Joliette. Le nouveau terrain viendra donc répondre aux besoins scolaires, mais aussi aux besoins civils des jeunes et moins jeunes sportifs de la région. Nous en sommes très fiers! Nous le voyons comme un ajout nécessaire et porteur pour le développement du sport à Joliette », a renchéri monsieur Alain Beaudry, maire de Joliette. 

« Il s'agit d'une très belle collaboration entre notre commission scolaire et la Ville de Joliette et d'un précieux apport du gouvernement pour la concrétisation de ce terrain fort attendu par nos élèves et la population de Joliette », a précisé le président de la Commission scolaire des Samares », monsieur Michel Forget. 

Malgré les récentes nouvelles annonçant la fermeture du Centre multisport pour une période indéterminée, le programme sport-études en soccer, une nouveauté à l'école secondaire Barthélemy-Joliette, débutera comme prévu en septembre prochain.

L'équipe de professionnels en soccer de l'Association régionale de soccer Lanaudière offrira des services de grande qualité aux élèves faisant partie de ce programme, et ce, quel que soit l'endroit où les pratiques auront lieu. Ils adapteront leur programme en tenant compte des locaux choisis.

Les personnes intéressées peuvent s'inscrire en cliquant sur programme sport-études en soccer au http://recit.cssamares.qc.ca/bjoliette/spip.php?rubrique179.

Photo courtoisie

Football

Le Cégep régional de Lanaudière a le plaisir d’annoncer la nomination d’Alexander Fox à titre d’entraîneur-chef et de gérant des Triades, l’équipe de football du Cégep. Il succédera ainsi à Benoît Chartier qui était à la barre de l’équipe depuis les trois dernières années. Il devient ainsi le 3e entraîneur de l’histoire des Triades.

Titulaire d’un baccalauréat en sports de l’Université Bishop’s, Alexander Fox a plusieurs années d’expérience dans le monde du football. Il a entre autres été directeur du programme de football en plus d’être l’entraîneur-chef de l’équipe juvénile au Collège Letendre. Il y a également été entraîneur-chef de l’équipe juvénile de football à l’école secondaire Dalbé-Viau et entraîneur des receveurs au Collège Ahuntsic et au Cégep Édouard-Montpetit. À titre de joueur, Alexander Fox a brillé au sein des Gaiters de l’Université Bishops, ce qui lui a permis d’être repêché par les Lions de la Colombie-Britannique dans la Ligue canadienne de football. Son grand bagage d’expériences lui a permis de développer un coffre à outils qui lui sera fort utile auprès des joueurs des Triades.

« Mon objectif en tant qu’entraîneur-chef des Triades est d'avoir une organisation impeccable afin de pouvoir apporter un environnement énergique et familial entre mes entraîneurs et mes joueurs. L’ambiance positive que j’apporterai favorisera le succès des jeunes à devenir de meilleures personnes tout en optimisant leurs compétences scolaires et sportives » souligne Alexander Fox.

Le Cégep régional de Lanaudière lui souhaite beaucoup de succès à la barre des Triades!

Photo courtoisie

Football

Le Cégep régional de Lanaudière confirme la tenue d’une saison lors de l’automne 2019 pour son équipe régionale de football Les Triades de Lanaudière.

Le processus pour l’embauche d’un nouvel entraîneur-chef est déjà amorcé. Le Cégep régional de Lanaudière, après avoir analysé la situation et les divers scénarios possibles, a décidé de bonifier le rôle de son entraîneur-chef au sein de son programme de football collégial en lui confiant davantage de responsabilités, notamment en ce qui a trait à l’encadrement académique des étudiants-athlètes, au rayonnement de l’équipe ainsi qu’à son développement.

L’équipe est sans entraîneur depuis le départ de M. Benoît Chartier en décembre 2018.

Photo courtoisie

Football

Le Cégep à Joliette est très fier d’annoncer que son équipe féminine de flag-football a remporté la médaille d’or le dimanche 4 novembre dernier, alors qu’elle affrontait les Cheetahs du Collège Vanier au Collège Lionel-Groulx, équipe qui avant cette partie finale, avait une fiche de saison parfaite.  

Forte d'une saison de huit victoires et deux défaites, l’équipe du Trad du Cégep à Joliette a d’abord remporté la victoire en demi-finale contre l’équipe Les Rafales du Cégep à Terrebonne le samedi 3 novembre dernier, avec un pointage de 8 à 1. 

Puis, lors de la grande finale le lendemain, ce fut une partie à la hauteur de la rivalité qui s'était installée entre l’équipe du Trad et les Cheetahs au cours des derniers mois. L'intensité et l'émotion étaient palpables. Après avoir fait vivre aux spectateurs de nombreux rebondissements et des moments forts en émotions, Le Trad de Joliette a finalement remporté la partie avec un pointage de 13 à 6.  

Pour plusieurs filles, cette partie de flag-football était très significative, puisque c’était la dernière qu’elles allaient jouer au sein de l’équipe, après deux ou trois années à porter fièrement les couleurs du Cégep à Joliette. Cette médaille d'or accrochée à leur cou est la plus belle des récompenses symbolisant le fruit de tous les efforts qu’elles ont déployés ainsi que leur implication et leur persévérance. 

« Le travail de chacune de ces athlètes cette saison est remarquable. Elles ont réussi à élever leur jeu et leur technique à un niveau supérieur en finale, pour gagner contre l’équipe qui était jusque-là encore invaincue cet automne. Ce n’est pas une équipe, mais une famille qui a remporté cette victoire. Je viens réellement de vivre un grand moment dans ma carrière! » a souligné monsieur Jean-Louis Bastien, entraîneur de l’équipe.  

Toutes nos félicitations, le Cégep à Joliette est vraiment fier de vous!

Photo courtoisie

Jeux du Québec

Andréa Khabazeh, du Club de Patinage Artistique Les Étoiles l’Argent, a pris part, du 1er au 4 mars, à la 54e finale des Jeux du Québec qui était présentée à Québec.

En plus de vivre cette belle expérience, de nouveaux liens et amitiés se sont créés entres les patineuses, entraîneurs, accompagnatrice et la missionnaire.

Andréa savait qu'il serait difficile d'atteindre le podium car des patineuses possédaient des éléments plus difficiles, mais son objectif était de réaliser une performance à la hauteur de ce qu'elle peut faire.

Elle peut dire mission accomplie car elle termine au 34e rang dans la catégorie Pré-Novice. D'autres belles expériences attendent Andréa dans les années à venir.

Photo courtoisie

Jeux du Québec

C’est samedi dernier, le 9 mars, que se terminait la 54e Finale des Jeux du Québec dans la ville de Québec. La délégation de la région de Lanaudière était représentée avec 250 membres incluant 180 athlètes, entraîneurs, accompagnateurs et missionnaires. La région Lanaudière est fière des performances obtenues lors de cet événement et l’expérience vécue par les jeunes et les moins jeunes.

Selon le classement général, la région se classe au 7e rang ce qui représente deux rangs de plus qu’en 2017 à Alma (5e). Toutefois, la récolte de médailles a surpassé toutes les attentes avec les 47 médailles amassées : 11 or, 18 argent et 18 bronze. La région était à une médaille d’égaliser son record atteint en 2007 pour les Jeux du Québec qui se déroulait à la MRC de L’Assomption.

Loisir et Sport Lanaudière tient à remercier toutes les personnes qui ont permis à ces athlètes de vivre l’expérience d’une compétition multidisciplinaire qui leur a permis d’enrichir leur parcours athlétique.

La 55e Finale provinciale des Jeux du Québec aura lieu à Laval du 31 juillet au 8 août 2020 et 17 disciplines seront présentées dans les installations de la ville de Laval ainsi que celles de Terrebonne et de Saint-Eustache.

Consultez notre page Facebook www.facebook.com/jdq.lan pour avoir des nouvelles des disciplines régionales!

Pour de plus amples informations, communiquez avec Audrey Coutu, au 450-588-4443, poste 5 ou au Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Photo courtoisie

Jeux du Québec

La 54e édition des Jeux du Québec s’est avérée pour les athlètes du Club Défi TM Montagne Coupée une expérience surprenante et enrichissante notamment pour Emie Robert et Laurianne Berthiaume, toutes deux médaillées de bronze dans leur sport respectif.

La délégation

8 athlètes de notre club se sont dirigés vers Québec, ville hôte des Jeux du Québec 2019 pour les courses de ski de fond. Les deux sœurs Robert, Annie-Pierre et Emie, quant à elles, ont été les toutes premières représentantes de Lanaudière pour le Biathlon, discipline qui en était à ses premiers Jeux. Non seulement les deux athlètes ont concouru aux compétitions du 2 au 4 mars en biathlon, mais elles ont également pris part à celles du ski de fond du 6 au 8 mars.

Les résultats en biathlon

Passage remarqué des sœurs Robert alors qu’Emie termine sa course en 3e position et qu’Annie-Pierre, surclassée, lors de cette compétition termine 9e. Notons que les deux sœurs n’en sont qu’à leur première saison de biathlon. Elles seront certainement des adversaires redoutables dans cette discipline.

Les résultats en ski de fond

Tel que déjà mentionné, Laurianne Berthiaume, 12 ans, est repartie de ses premiers Jeux du Québec avec une médaille de bronze au cou pour sa course de 5 km de style classique. À cette même course, Annie-Pierre Robert occupait le

6e  rang. Nathan Lozier s’est, quant à lui, mérité la 8e position dans le 7.5 km de style classique. Il a également  fait  bonne figure en occupant le 6e rang lors du relais par équipe avec sa coéquipière Emie Robert.

Pour toutes informations sur le Club Défi TM Montagne Coupée ou pour suivre les athlètes, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet  clubdefitmmontagnecoupee.com.

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.
 Sample Banner Home 3 Libre lanauweb
Advertisement